News

Participation du groupe A Raymond au salon SUBCON 2006.


Date : 23/06/2006 | Thématique : Automotive

Pour la seconde année consécutive, A Raymond était présent au salon SUBCON, à Istanbul du 1er au 4 juin à côté de ONURFIX, son distributeur privilégié dans le secteur non automobile.

Dans le cadre du groupe de coordination pour la diversification, A Raymond France, ARA Raymond Allemagne et A Raymond République Tchèque ont participé à cette exposition pour faire suite aux actions déjà initiées auprès des fabricants de produits blancs en Turquie. Onurfix avait investi dans un grand stand (18*3 m) parfaitement situé prés de l’entrée principale du salon et visible depuis les deux ailes principales. La moitié du stand était consacrée aux produits du groupe A Raymond et toute l’équipe s’était mobilisée pour cet événement annuel. Depuis deux ans, le groupe A Raymond garde un œil sur les principaux acteurs de ce marché, comme VESTEL Group, ARCELIK, BOSCH et INDESIT/MERLONI. L’objectif principal était d’entrer dans VESTEL et ARCELIK qui ont tous les deux leur centre de décision, leur centre de recherche et leur ligne de production en Turquie. L’intérêt est aussi qu’ils ont tous les deux des usines en Russie avec des volumes de production intéressants et que ce marché est aussi un centre d’intérêt pour le groupe A Raymond. Les usines turques sont des centres de décision pour la Russie. Pour se faire une idée de l’importance de ce marché : Vestel Cy fabrique : - 2,5 millions de réfrigérateurs par an - 1,5 millions de lave-linge par an - À partir de l’année prochaine : 300 à 500.000 lave-vaisselle par an. Arcelik Cy fabrique : - 3,5 millions de réfrigérateurs par an - 3 millions de lave-linge par an - 1,5 millions de fours - 200.000 séchoirs en 2006 (dont 170.000 pour l’export). Ces deux sociétés exportent dans plus de 100 pays différents. Pendant ce salon, nous avons eu des contacts intéressant, en particulier chez VESTEL Cy, avec des personnes des achats globaux pour les produits blancs et des personnes de recherche et développement. Nous avons présenté le groupe AR /Onurfix et insisté sur nos capacités d’innovation, notre recherche et développement et nos solutions de réduction des coûts. Nous avons insisté sur le fait que nous devrions travailler ensemble au premier stade d’un nouveau projet et non pas nous substituer à des fournisseurs existants sur des pièces standard pour lesquelles nous risquerions de ne pas être compétitifs au niveau du prix. Nous devrions visiter les lignes de production pour visualiser le processus et suggérer des gains de productivité. C’est maintenant du ressort d’Onurfix de perpétuer et de développer ces contacts qui devraient nous conduire au succès. Nous avons fait du bon travail avec l’équipe d’Onurfix pendant ce salon et sommes très confiants dans notre coopération mutuelle.